Mot du Directeur

Conscient des enjeux futurs, le Président de la République de Djibouti, Son Excellence Mr Ismail Omar Guelleh, dans le cadre de sa stratégie globale de développement, s’est engagé à reformer le fonctionnement des services publics en vue de les rendre plus efficaces, plus transparents et plus proches des citoyens. Dans le contexte d’émergence d’une société de la connaissance et du savoir, la stratégie du gouvernement vise à favoriser une nécessaire transversalité au sein de l’administration en développant l’interopérabilité de ses systèmes d’information, que ce soit au niveau technique mais aussi organisationnel. La dématérialisation reste également une priorité à mettre en œuvre pour améliorer l’efficience des services de l’administration et faciliter leur ouverture vers les citoyens et les entreprises.

Entreprises et particuliers attendent des services sans couture.

Ainsi, une vision d’ensemble des systèmes d’information de l’Etat s’est imposée par la création d’un établissement, le 11 juillet 2015 par la loi No 100/15/AN/7ème L : L’Agence Nationale des Systèmes d’Information de l’Etat (ANSIE).
La création de l’ANSIE démontre la forte volonté du gouvernement à accélérer le processus de modernisation du fonctionnement des administrations grâce à l’usage des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) afin de permettre un échange plus rapide d’informations entre l’administration et les citoyens (ou entreprises), une accessibilité aisée de l’information, une transparence accrue de la part de l’administration et une réduction des coûts de fonctionnement de l’administration en mutualisant les ressources informatiques de l’Etat, instaurer une bonne gouvernance éléctronique (e-Gouvernement).
L’ANSIE, à travers ses missions, a pour objectifs essentiels d’interconnecter toutes les administrations du pays par un réseau haut débit avec des outils de communications collaboratifs, développer des applications informatiques transversales et les héberger dans un DATACENTER unique afin d’améliorer l’efficacité et le rendement de l’administration. Elle est amenée à développer également des modèles de délivrance des services en ligne au profit des citoyens ainsi que des projets sectoriels dans le domaine de e-santé, e-éducation et e-commerce pour répondre aux défis sociaux du pays dans le domaine de l’éducation et de la santé et préparer le pays à l’introduction d’une économie numérique.

D’autre part, face aux risques croissants d’attaques numériques, de plus en plus sophistiquées, il faut intégrer les composantes de la sécurité des systèmes d’information dans tous les projets transversaux.
L’ANSIE accompagnera l’administration par des actions de sensibilisation, de conseils, de réglementation et de développement de compétences techniques et opérationnelles capables de relever les défis de la cybersécurité.

Nous sommes convaincus que l’e-Gouvernement servira de locomotive pour le renforcement et la diversification des infrastructures TICs du pays et permettra le développement de l’économie numérique qui peut constituer une niche de croissance économique pour le pays.
Cette noble et légitime ambition guide nos activités au quotidien à travers la mise en œuvre d’ambitieux programmes et projets.
Le Site Web de l’ANSIE est donc cette espace sur la toile pour suivre nos activités et l’état d’avancement de nos différents projets.
Nous croyons que vous passerez d’excellent moment sur notre portail et comptons sur vos remarques et suggestions pour mieux répondre à vos attentes.
Bonne navigation.