Recrutement

Recrutement d’un Consultant en Gestion Financière

[Fichier PDF]

1. Contexte

La République de Djibouti connaît une stabilité politique depuis son indépendance. Sa position géographique et géostratégique (entre l’Asie, l’Afrique et s’ouvrant sur la mer rouge) fait que le Gouvernement Djiboutien a bâti sa croissance économique sur le développement des services.
Cet état de fait ne pourra se pérenniser que si le pays offre des services de qualité par rapport aux autres sites similaires dans la sous-région.
Conscient de cette opportunité, le gouvernement de Djibouti s’est engagé dans la réforme de l’administration et initié un projet prioritaire et urgent de la gouvernance électronique. Une administration transformée en profondeur, plaçant le citoyen au centre de ses préoccupations est visée par les autorités du pays, grâce à l’usage des Technologies de l’Information et de Communication.
L’Agence Nationale des Systèmes d’Information de l’État a ainsi été créée pour assurer la coordination de l’ensemble des activités visant à normaliser, rationaliser et harmoniser les projets informatiques des administrations de l’État.
À cet effet, sous financement de la Banque Mondiale, un Projet d’Appui à la Modernisation de l’Administration Publique est placé sous la coordination de l’Agence Nationale des Systèmes d’Information de l’État (ANSIE).
L’objectif de développement du projet est de créer un environnement propice au développement de l’administration numérique et d’améliorer l’efficacité de l’administration fiscale et douanière.
Trois composantes ont été retenues : (i) le renforcement des fondations de la gouvernance électronique (e-gouvernement) et le renforcement institutionnel, (ii) la modernisation de l’administration douanière et fiscale et (iii) la gestion du projet.

L’ANSIE en sa qualité d’Unité d’Exécution du Projet se propose d’affecter une part de l’enveloppe allouée au recrutement d’un consultant national consultant en gestion financière.

2. Objectifs

L’objectif du consultant est de fournir un appui dans les différentes fonctions de gestion financière du projet notamment l’examen du système de gestion financière, la gestion comptable et du contrôle interne, la gestion de trésorerie, la gestion budgétaire, l’analyse financière, les rapports financiers, le contrôle des pièces justificatives et l’appui à la gestion du compte principal du prêt.

3. Responsabilités et tâches spécifiques

Le consultant a pour missions :

En matière de gestion financière, d’assister le comptable du projet à :
–  conduire l’installation d’un système informatisé de gestion financière, comptable et de passation des marchés en mesure d’enregistrer, analyser et rendre compte de manière adéquate et dans un minimum de temps de la situation de tous les fonds et ressources employés dans le cadre de l’exécution du Projet;
–  préparer et suivre les budgets ;
–  gérer les contrats d’audit comptable du Projet ;
–  élaborer et actualiser le tableau de bord et les états financiers ;
–  préparer les éléments des audits financiers ;
–  faciliter les missions d’audit externe et de supervision financière ;
–  préparer et assurer la transmission régulière des DRF ;
–  suivre l’état de la trésorerie du Projet ;
–  coordonner l’élaboration des rapports, des plans d’opération et budgets annuels ;
–  participer à la rédaction des rapports d’activités.

En matière de trésorerie, d’assister le comptable du projet à :
–  préparer et suivre des budgets et de la trésorerie ;
–  élaborer les plans prévisionnels de trésorerie et suivre leur réalisation ;
–  assurer le contrôle de la régularité des titres de créance reçus (factures, décomptes) ;
–  vérification du solde disponible avant la signature par le coordonnateur ;
–  assurer le suivi du respect des délais de paiement ;
–  assurer le contrôle de l’exactitude et la régularité des mouvements en compte ;
–  préparer et suivre mensuellement les DRF pour un approvisionnement régulier du compte
désigné ;
–  réapprovisionner régulièrement le Compte Désigné et assurer sa gestion, y compris la
préparation des DRF selon les procédures en vigueur, et les demandes de paiements
directs aux fournisseurs le cas échéant ;
–  assurer la préparation des mainlevées des cautions demandées par les fournisseurs.

En matière de gestion budgétaire, d’assister le comptable du projet à :
–  préparer le calendrier annuel d’élaboration du budget du Projet ;
–  valoriser le budget des opérations ;
–  consolider le budget des composantes du Projet ;
–  suivre l’exécution du budget consolidé ;
–  Suivre l’exécution financière des conventions, contrats et/ou protocoles avec les opérateurs
–  et prestataires impliqués dans l’exécution des activités du Projet dans le respect des règles contenues dans le manuel des procédures ;
–  préparer les dossiers de règlements pour appuyer les activités initiées par les structures et institutions d’exécution dans le cadre de Projet, conformément au manuel des procédures administratives, financières et comptables ;
–  analyser les écarts entre les réalisations et les prévisions ;
–  proposer des mesures correctives à prendre en cas d’anomalie ;
–  produire les Rapports de Suivi Financier (RSF) de Projet suivant les standards et la périodicité requise par le bailleur.
–  élaborer les états financiers du Projet, conformément aux normes comptables admises ;
–  s’assurer de l’exhaustivité des enregistrements comptables ;
–  s’assurer que tous les enregistrements comptables sont la traduction correcte d’opérations réelles ;
–  s’assurer de la bonne application de la règle de séparation des exercices ;
–  vérifier que les éléments du bilan sont évalués à leur juste valeur et que ces derniers existent effectivement ;
–  vérifier que les états financiers présentés permettent d’obtenir une information complète sur le Projet ;
–  proposer un système qui permet de contrôler les paiements aux différents prestataires.

En matière de gestion administrative, d’assister le comptable du projet à :
–  superviser l’élaboration et/ou l’actualisation du manuel des procédures et celle de l’ensemble du système informatique intègré d’information et de gestion administrative, financière et comptable ;
–  assurer l’archivage des documents du Projet ;
–  assurer l’élaboration et la tenue à jour de la liste détaillée et chiffrée des acquisitions de biens et de services prévues sur le financement du Projet ;
–  veiller à la protection des actifs acquis dans le cadre du Projet et au respect de ses engagements contractuels ;
–  assurer la gestion du patrimoine ;
–  participer à la planification et à l’exécution des travaux d’inventaire ;
–  assurer la préparation et la gestion administrative et financière des contrats.

En matière d’affaires générales et juridiques, d’assister le comptable du projet à assurer :
–  le suivi des baux et contrats conclus avec les prestataires externes (loyers des locaux à usage de bureau, maintenance et entretien des équipements …) ;
–  le suivi des polices d’assurance ;
–  la supervision de la gestion des moyens informatiques ;
–  le suivi de la maintenance du matériel informatique ;
–  l’appui à la préparation des réunions ;
–  la réalisation de tous travaux confiés par le coordonnateur du projet.

En matière de gestion des ressources humaines, d’assister le comptable du projet à assurer :
–  la préparation des actes de recrutement ;
– la tenue des dossiers individuels du personnel ;
– la préparation et la mise en oeuvre du paiement des salaires ;
– le traitement des requêtes individuelles ;
– l’établissement des déclarations sociales ;
– la planification et notification des congés annuels ;
– la préparation et le suivi des dossiers de formation et de perfectionnement du personnel ;
– l’élaboration d’un plan de formation ;
– le suivi des questions touchant à l’hygiène, la santé et la sécurité́ sur les lieux du travail ;
– assurer le suivi financier des ressources du Projet mises à disposition par le bailleur ;
– organiser le transfert des ressources vers les organismes et les structures d’exécution chargés de la réponse nationale, conformément aux procédures édictées à cette fin ;
– Instruire tout dossier que le chef de projet lui aura confié.

4. Qualifications requises

De niveau Master en comptabilité́ en gestion financière ou contrôle de gestion ou option équivalente ; le Consultant doit justifier d’une expérience avérée de 5 années dans un cabinet comptable, d’audit (niveau Senior), une entreprise ou administration publique, et avoir de l’expérience notamment dans les domaines de l’élaboration et de l’utilisation d’instruments de
gestion financière et comptable, de la gestion juridique et administrative de contrats et de l’analyse financière.
Il devra avoir une connaissance et une maitrise suffisante des logiciels comptables usuels ainsi qu’une bonne capacité́ en analyse financière, en communication et en rédaction des rapports financiers.
Il devra maitriser un système informatisé de gestion adaptée aux projets de développement (comme ceux utilisés pour les projets financés par la Banque Mondiale par exemple).
Une expérience dans un projet financé par la Banque Mondiale ou un organisme similaire constituerait un atout.

5. Début et durée de la mission

La durée du contrat du Consultant est d’une année. La mission débutera début Juillet 2018.

6. Dépôt des candidatures

Les consultants intéressés soumettront :
(i) Un Curriculum Vitae (CV)
(ii) Une lettre de motivation
(iii) Les copies des titres académiques et tout autre document utile confirmant les expériences indiquées dans le CV du candidat
Les dossiers de candidature, rédigés en langue française, devront être transmis au plus tard le 06 Juin 2018 à 08H00 par courrier postal ou courrier électronique, et porter clairement la mention « Recrutement d’un Consultant spécialiste en Gestion Financière pour le compte du projet PAMAP » à :
Agence Nationale des Systèmes d’Information de l’État
B.P : 2000, Présidence de la République, Djibouti
Passation des marchés PAMAP
procurement@ansie.dj